f

Endangered herbarium

Date

2022

Dimensions

21 x 27 x 1.5 cm

Matériaux

acrylique, wire, aluminium clamps

Prix

sur demande

Description

“Endangered herbarium” est une œuvre mettant en lumière des plantes locales (suisse) en voie de disparition et spéculant sur l'archivage de demain.

Pour sa première expostion à Art Biesenthal cet été, cette pièce poétique prendra la forme d’un triptyque de plaques de plexiglas bleues transparentes suspendues par des câbles à différentes hauteurs. 

D’apparence normale - hormis de légères ondulations sur leur surface - ces vitres, en forme de carte mémoire SD, révèlent et projettent sur une surface - grâce à la lumière du soleil qui les traverse - des silhouettes de plantes composées d’ombre et de lumière.  Chaque vitre accueille l’image d’un type de plantes locales en voie d'extinction que le réchauffement climatique ou la destruction d'habitats naturels pourraient, à terme, faire définitivement disparaître. Des lettres sont également gravées dans le plexiglass, elles correspondent au nom latin de chaque plante. La vitre la plus en hauteur présente une “Apium nodiflorum”, une espèce “fortement menacée”, la plaque centrale accueille elle une “Papaver occidentale” un type de pavot “menacé”. Finalement la plaque la plus basse contient une “Dryopteris cristata” une plante considérée comme “vulnérable” par la liste rouge des plantes menacées.Selon la logique de la physique, plus la plaque est haute, plus l'image de sa projection sur la table sera floue et ainsi corrèle avec son degré de rareté. La couleur bleu de l'ombre projetée fait écho à un effet de cyanotype (premier procédé photographique monochrome négatif de 1842 par lequel on obtient un tirage photographique bleu de Prusse, le premier cyanotype fut l'image d'un herbier composé d'algues par Anna Atkins).

Les images ont été créées à partir d'herbiers scannés en haute définition venant de la collection du musée d’histoire naturelle et du jardin botanique de Fribourg (CH). À partir de ces images, un algorithme génère ensuite un tracé envoyé à une machine CNC pour la production de la plaque. Cette machine permet de sculpter la surface de la plaque de plexiglass de sorte condenser les rayons lumineux (caustique) dans une certaine direction et de recréer l'image projetée sur une surface.

Cet “herbier en danger" a la particularité d'évoluer au fil de la journée selon la position et l’intensité lumineuse du soleil.  Les plantes cachées à l'intérieur de la surface de la vitre, n'apparaissent que grâce à la lumière du soleil faisant ainsi directement écho au processus de photosynthèse dont chaque végétal a besoin pour survivre. Lors d’un jour de mauvais temps et pendant la nuit elles disparaissent complètement, pour laisser place uniquement aux lettres engravées, à leur nom en latin, comme la seule mémoire restante de la plante.

Cette disparition spécule sur la durée de vie de ces espèces végétales: Arriverons-nous à les sauver à temps ou ces fragments végétaux engravés dans du plexiglass constitueront l’une des dernières traces tangibles de celles-ci ?

À l’heure où l'accroissement de l’archivage numérique soulève de nouveaux problèmes (coût écologique du stockage, pérennité du matériel de stockage et des ressources naturelles disponibles pour produire les serveurs) ce projet - de par sa forme (de carte de stockage de donnée), technique et matière - propose également une réflexion sur l’archivage de demain.

“Endangered Herbarium” propose aux visiteurs un espace de discussion sur des thèmes contemporains cruciaux tels que le changement climatique et la biodiversité. Un thème cher à Fragmentin, abordé notamment à travers les œuvres : "Displuvium", "Artificial Arcadia" ou encore "Your Phone Needs To Cool Down"

Merci à Rayform pour leur aide sur la technologie des caustics.

Exhibition view at deli.social, Lausanne

24 endangered plants from the Fribourg Botanical Garden & MHNF

Vidéos

Contact

Fragmentin
C/O univercité #208
Chemin du Closel 5
1020 Renens, CH


mailInstaVimeo Map

Merci

Merci

Fondation Vaudoise pour la Culture
Swiss Cultural Fund UK
Pro Helvetia
Art Foundation Pax
Canton de Vaud
Ville de Lausanne
Ville de Renens
Migros pourcent culturel
Arts at CERN
Hospitalité artistique de Saint-François